Chevalement puits des mines 15/15bis Image page d'accueil de la section oiseaux
Logo ville de Loos-En-Gohelle
Blasons de la ville de Loos-En-Gohelle
 Image e-mail
Ligne séparation
Accueil  Potager  Cluture bio  Fleurs  Faune  Papillons  Oiseaux  Odonates  Insectes divers  Associations

Moineau friquet (Passer montanus)

Classe : Aves
Ordres : Passeriformes
Famille : Passeridae
Genre : Passer
Espèce : montanus

Le moineau friquet se fait de plus en plus rare. Il fréquente très peu les agglomérations.
Dans mon propre jardin, depuis 10 ans que je suis ici, je ne l'ai vu que lors de l'hiver 2013.
Dès qu'on l'observe un peu, on se rend compte qu'il ne peut être confondu avec le moineau domestique,

Description

Poids : 19 à 25 g
Taille : 14
Envergure : 20 à 22 cm

- Il est un tout petit peu plus fin que le moineau domestique
- La queue, les ailes et le dos, sont bruns, avec des plumes présentant des nuances claires à foncées. Deux bandes alaires très claires sont bien visibles sur chaque aile.
- Le poitrail, le ventre et le dessous de la queue sont gris à brun clair sur les flancs.
- Le bec est fort, de brun foncé à noir.
- Les pattes sont brun-jaune.
- La tête a une calotte brune. Les joues sont blanches, le cou est marqué d'un collier blanc. Une tâche noire est centrée au milieu de chaque joue.
- La bavette, assez petite, est noire.
Pas de dimorphisme sexuel apparent.
Les juvéniles présentent une calotte grise cernée de brun.

Répartion géographique

Europe, Asie. Dans les régions le plus au nord, il est semi-migrateur. En France, il est sédentaire.

Habitat

Lisières des bois, parcs aux arbres éparses, cultures, berges des rivières et des marais, vergers.
Il a besoin d'un secteur présentant suffisamment de cavités pour leurs permettre de vivre en petites colonies.
Il pénètre rarement en agglomération, tout au plus fréquente t-il le bord de villages.

Alimentation

- En été, il mange des graines de graminées, chardons... baies de sureaux et d'autres arbres. Mais il se nourrit principalement d'invertébrés et d'insectes, nécessaires à l'élevage des oisillons.
- En hiver, il devient exclusivement granivore.

Reproduction

2 à 3 périodes de ponte. Avril-mai, mai-juin, juillet.
Le moineau friquet est cavernicole. Il nidifie en colonies, dans des creux d'arbre, des tas de branches, nids abandonnés de rapaces, au sol, dans des terriers inoccupés.
Le nid est fait de brindilles, feuilles. Il est tapissé de plumes. Quelques fois il fabrique un "toit" à l'aide de longues et fines brindilles.
La femelle pond de 4 à 6 œufs, blancs à crèmes tachés de gris.
L'incubation dure de 12 à 14 jours.
Les jeunes nidicoles, restent au nid de 14 à 16 jours.

Comportement

Une fois la période de nidification terminée, les groupes de moineaux friquet se joignent à d'autres espèces fréquentant les campagnes, tels les pinsons, les bruants...
De retour à la période de reproduction, il revient souvent dans le même nid que l'année précédente.

 Moineau friquet (Passer montanus)
Moineaux friquet et moineaux domestiques

On voit nettement la différence entre le moineau  friquet et le domestique.
- Calotte grise et joues sans taches pour le domestique
- Calotte marron et joue avec taches pour le friquet

Sources :

https://inpn.mnhn.fr/docs/cahab/fiches/Moineau-friquet.pdf
http://www.oiseaux.net/oiseaux/moineau.friquet.html

Littérature :
Le traité des oiseaux du jardin (LPO)
440 oiseaux. de Volker Dierschke (Edition Delachaux et Nieslé)