Chevalement puits des mines 15/15bis Image page d'accueil de la section oiseaux
Logo ville de Loos-En-Gohelle
Blasons de la ville de Loos-En-Gohelle
 Image e-mail
Ligne séparation
Accueil  Potager  Cluture bio  Fleurs  Faune  Papillons  Oiseaux  Odonates  Insectes divers  Associations

Moineau Domestique (Passer domesticus)

Classe : Aves
Ordres : Passeriformes
Famille : Passeridae
Genre : Passer
Espèce : domesticus

 Le moineau domestique est le passereau que tout le monde connait. On ne le voit jamais seul. Très grégaire en hiver, on le trouve en groupes comprenant de très nombreux individus. En été, les bandes sont plus petites et ne comprennent que quelques oiseaux.

Description

Poids : 24 à 39 g
Taille : 16 cm de long
Envergure : 25 cm

Mâle :
Sa tête, foncée, présente une calotte grise cernée de brun qui descend jusque dans le cou. Ses joues sont unies, claires, pouvant aller jusqu'au blanc.
Les ailes sont traversées par une bande alaire blanche.
Une ligne noire traverse les yeux.
Le bec est très foncé, presque noir.
Le cou montre une tâche noire. Elle descend sur le poitrail en période nuptiale et, lors de celle-ci, le plumage présente des couleurs plus vives.
Femelle :
Elle n'a pas de noir comme le mâle.
Sa calotte est un peu plus brune. Ses couleurs sont plus unies et elle a une ligne sourcilière gris chamois.
Son bec est plus jaune.
Juvénile : Ressemble fortement à la femelle.

Répartition géographoque

Le moineau domestique est présent partout dans le monde... sauf aux Pôles.
Il a été introduit en Afrique du Sud, aux Amériques du Nord et du Sud, en Australie, en Nouvelle Zélande... Introduit à Brooklyn, New York, en 1851, pour lutter contre les insectes nuisibles, ils s'est répandu largement.
Il a atteint Québec en 1854, l'Ontario en 1870 et l'Ouest du Canada au milieu des années 1880. (Source)

Habitat

Il vit dans les zones urbanisées, de la ferme à la grande ville. On le rencontre peu dans les forêts et zônes trop herbeuses.

Alimentation

Le moineau domestique se nourrit principalement sur le sol. Son alimentation est faite de graines mais aussi d'insectes qu'il capture dans les arbres, les broussailles, mais également au vol. Il fréquente les mangeoires en hiver.

Reproduction

- Il niche dans les soupentes des toits, dans les hangars ou tout autre bâtiment agricole, dans des cavités, des trous dans les arbres ou le lierre d'un mur abrité, sous les ponts, dans des nids d'hirondelles qu'il n'hésite pas à chasser...
- Les deux adultes participent à la construction du nid. Il est constitué de brins d'herbes finement tressés puis habillé de plumes, laine, ficelle.
- Selon les régions, il commence la construction du nid dès mars. mais la reproduction ne se fait guère avant le mois de mai en général..
- La femelle pond de 3 à 5 œufs blanc-grisâtre et tachetés de gris foncé et de violacé. La couleur peut varier.
- L’incubation ne débute qu'après le dernier œuf pondu. Elle dure de10 à 14 jours. C'est surtout la femelle qui couve. Le mâle ne le fait que le temps que la femelle s'absente pour se nourrir.

Comportement

Le moineau domestique ne migre pas. En automne et en hiver, les petits groupes s'unissent en de grandes bandes. La nuit, ils forment des dortoirs communs. Pendant la nidification il protège son nid et attaque toutes autres espèces d'oiseaux entrant dans son territoire. Au sol, il se déplace par petits bonds successifs en remuant la queue.

Juvénile mâle Moineau Domestique (Passer domesticus) Juvénile femelle Moineau Domestique (Passer domesticus)