Chevalement puits des mines 15/15bis Image page d'accueil de la section oiseaux
Logo ville de Loos-En-Gohelle
Blasons de la ville de Loos-En-Gohelle
 Image e-mail
Ligne séparation
Accueil  Potager  Cluture bio  Fleurs  Faune  Papillons  Oiseaux  Odonates  Insectes divers  Associations

Cigogne blanche (Ciconia ciconia)

Classe : Aves
Ordres : Ciconiiformes
Famille : Ciconiidae

Répartition géographique

• on trouve la cigogne de l'Europe jusqu'à la Finlande, Afrique du Sud-Ouest, Afrique Australe et le sud-ouest de l'Asie.

• En France, on la trouve en Alsace, Lorraine, Franche-Comté, Normandie, Aquitaine et dans le Midi.

Un seul couple nidifie dans le Nord-Pas-de-Calais.

Ce 4 janvier 2013, une cigogne est signalée à Thiennes (voir les liens ci-dessous)

Toutefois, on la rencontre de plus en plus après "l'émancipation" des jeunes. Elle vient se nourrir dans les zones humides de nos régions. A Loos en Gohelle, j'ai vu un couple 3 ans de suite.

Grace aux actions de la LPO, le nombre de couples est de nouveau en bonne croissance. Sont recensés environ 1750 couples en France

 

Description

Poids : 2,3 à 4,4 kilos
Taille : 100 à 115 cm
Envergure :115 à 215 cm

Longévité : 15 à 20 ans dans la nature.
En captivité, elle peut vivre jusqu'à 26 ans

Elle est blanche avec du noir sur les ailes.
• Le bec est long et droit. Il est rouge chez l'adulte, tout comme les pattes.
• Chez les jeunes, les pattes et le bec sont noirs. Aucune différence sexuelle visible à ce stade, hormis que la femelle est souvent plus petite.

Cigogne blanche (Ciconia ciconia) Cigogne blanche (Ciconia ciconia) Cet oiseau a une patte brisée
Cigogne blanche (Ciconia ciconia)

Le mâle (à droite) vient de se poser.
La relève s'effectue toutes les 60 à 90 minutes. La femelle ne va pas tarder à partir à son tour.

 

Cigogne blanche (Ciconia ciconia)

Le mâle régurgite, au milieu du nid, ce qu'il a trouvé pour alimenter les poussins. On croit deviner, dans le bec, la forme d'une grenouille. Elles sont très nombreuses dans la prairie à proximité.

Juvéniles Cigogne blanche (Ciconia ciconia)

Jeunes cigognes dans l'attente
de la pose de leurs bagues.

 

Site de nourrisage de la Cigogne blanche (Ciconia ciconia) Bagues métalliques pour le bagage des cigognaux de Saint-Venat en 2014

Alimentation

La cigogne est carnivore. Elle se nourrit de batraciens, poissons, reptiles, oiseaux, mais aussi d'insectes et de petits mammifères.

 

Les méthodes de l'agriculture et l'industrialisation ont été néfastes à la présence des cigognes qui ont trouvé de moins en moins de zones humides. Elle avait pratiquement disparu de l'Europe.

 

Elle fréquente les zones dégagées telles les prairies , les paturages, zones humides ou irriguées, les bordures des cours d'eau...

Reproduction

  • Un couple est souvent uni pour la vie.
  • Le mâle arrive sur le site de nidification, dès janvier, un petit mois avant la femelle et installe le nid, seul. Il le construit sur le faît des arbres, des cheminées, des pylônes électriques etc. Il le reconstruit généralement d'une année sur l'autre en empilant de nouveaux matériaux sur les anciens.
  •  Les œufs sont blancs. Une couvée aboutit à la naissance de 2 à 5 jeunes au maximum.
  • Les deux adultes participent à la couvaison pendant le jour. C'est la femelle qui couve la nuit.
  • Les naissances surviennent 32 à 34 jours après la ponte.
  • Les oisillons restent au nid pendant 58 à 64 jours.
  • Après l'envol, les parents continuent de les nourrir pendant une période très variable allant de quelques jours à 3 semaines.
  • Contrairement à beaucoup d'oiseaux, la cigogne ne régurgite pas les aliments dans le bec des oisillons, mais directement dans le nid, où les jeunes se servent.
  • Après la naissance, les jeunes restent rarement seuls au nid. les parents assurant une présence permanente à tour de rôle.

Pour la petite histoire, année 2012

Ce couple de cigognes blanches s'est installé sur le territoire de la commune de Saint Venant 62350, à la limite du Nord. Aucune cigogne n'avait niché dans la région Nord-Pas-de-Calais depuis le milieu du 19ème siècle.

- Le premier nid a été construit en 2009, sur le faît d'un arbre qui avait perdu sa cime. 2 jeunes sont nés, dont un n'a pas survécu.

- Mais voilà, le propriétaire de l'arbre, chasseur, a eu peur de voir ses possibilités de chasse réduites. Et bien, il suffit de supprimer le mal à la base. Ce qui fut fait à la lettre près puisque l'arbre a été fortement rabattu, par ses soins, en début 2010, pour empêcher la cigogne de nicher de nouveau à cet endroit.

- Le responsable local de la LPO, informé immédiatement, un vendredi matin, a pris des mesures immédiates en contactant le maire de la commune, puis un responsable de France Télécom (Orange) aux fins d'obtenir de l'aide. Le but étant de construire une plateforme artificielle pour servir de nichoir.

- Le mercredi suivant, cette plateforme fut érigée au sommet d'un pylône en bois offert par Orange, à 300 mètres de l'ancien nid, sur le terrain d'un propriétaire bien plus intéressé par la sauvegarde de la nature que par sa destruction.

- Alors que ce gentil propriétaire offrait le café à l'équipe sur place, le mâle a saisi l'opportunité offerte en débutant immédiatement la construction d'un nouveau nid, sous les regards enchantés des participants (LPO, Mairie, Orange) qui voyaient leurs efforts récompensés.

- La femelle, arrivée un peu plus tard, a pris possession de son nouveau nid, et 3 cigogneaux sont nés. L'un est mort, lors de "l'envol", électrocuté en touchant un fil électrique de l'EDF, après s'être posé sur un pylône non protégé.

 - Cette année 2012, le couple est revenu et 5 oisillons sont nés. Ils sont encore au nid à l'heure de la rédaction de ces lignes.

 - Le 11 juin, tous les jeunes ont été bagués par un professionnel.   Bagues BSLA-BSLB-BSLC-BUNE-BUND

- Avant l'envol des cigogneaux, l'ERDF a pris des dispositions en plaçant des mesures de sécurité sur les pylônes environnants, ceci pour éviter d'autres électrocutions.

 - 5 autres plateformes ont été installées, par la LPO, dans des villages environnants et 2 l'ont été par des initiatives personnelles.

 - Si les cigognes ne nichaient plus dans notre région, leurs présences étaient loin d'être rares. En effet, après l'envol des jeunes fin juin, elles arrivaient pour se nourrir dans ce secteur riche en canaux, rivières, étangs, prairies humides, comme l'est par exemple le périmètrre de l'Audomarois.

 - Voici 2 liens que je vous invite à visiter, cela le vaut bien. Les photos sont exceptionnelles.
steenbecque.environnement
Images sur Picasaweb

 

- Je remercie les responsables de la LPO qui m'ont fait partager, ainsi qu'aux membres de l'association LESTREM NATURE, un moment magique au pied de ce nid.

Cigogne blanche (Ciconia ciconia)